jeudi 28 février 2013

La rentrée des classes !

Mais non, la maîtresse n'a pas perdu la boussole !
Je sais bien qu'on est pas en septembre !
Mais lorsque l'on fait la rentrée des classes en petite section de maternelle (l'année des 3 ans des enfants, pour les non-initiés), on accueille les parents un moment dans la classe pour rassurer les enfants, mais surtout ... les parents !
Au bout d'une heure, il faut faire partir les parents pour occasionner une séparation, dite nécessaire. Et il faut que tous les parents jouent le jeu pour ne pas appeurer les enfants qui ont réussi leur séparation.
Mais au moment de l'accompagnement des parents réticents, en tant que "maîtresse", on a souvent droit à ce genre de discours :


2 commentaires:

  1. Si je me met en tant que maman ,c'est vrai que c'est difficile de laisser ses enfants d'une part dans lieu inconnu et avec qq'un que l'on ne connait pas.
    Mais si je me met en tant que professionnelle,par être passée de l'autre coté de la barrière(soignant/patiente)il faut savoir réfléchir avant de faire quelques réflexion qu'il soit!
    Au final je suis d'accord avec ta caricature! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça ! Surtout que l'on prend le temps d'expliquer aux parents que l'on comprend mais que c'est nécessaire malgré la violence de l'acte.
      Car cette séparation est très violente pour certains enfants mais souvent c'est plus violent pour les parents.
      n_n

      Supprimer

Merci d'avoir gribouillé mon tableau !