mercredi 23 juin 2010

Le mercredi c'est ...

... bibli !
Comme tous les mois, nous allons à la bibliothèque avec les 3 souris pour participer au "Rendez-vous contes".
Le thème du mois de juin c'est : EN ROUTE !



Nous avons eu droit à la lecture de "Le vélo de Jo" de Raphaël Fejtö.

La comptine du "Petit Pouce part en voyage" :
"Petit Pouce part en voyage,
Celui-ci l'accompagne,
Celui-ci porte les bagages,
Celui-ci tient le parapluie
Et le tout-petit court derrière lui !"

Et pour finir la lecture de "Léon le camion" de Perrine Dorin, ed. Didier Jeunesse.

Mes Mickettes étaient trop grandes pour ce type d'histoire, quoique attentionnées. Mais mon Loukoum était très enthousiaste de participer à une réunion voitures !

mardi 22 juin 2010

Un p'tit jeu ?!

Dans la grande maison de la grande famille de l'éducation, s'est joué le mois dernier (pour notre département) le grand jeu de la chaise musicale !
Qu'est-ce qu'on s'éclate en classe !
Non, ce n'est pas une grande réunion entre professeurs des écoles et le grand inspecteur de notre département, avec qui nous faisons un super jeu marrant.
C'est l'occasion pour les enseignants de changer d'école, de ville ...
Donc, comme au moins la moitié des enseignants de ce département, j'ai participé au "mouvement". Si, si cela s'appelle comme ça !
C'est une semaine de stress où l'on doit faire le choix de 30 voeux (écoles) où l'on aimerait travailler.
Mais ce qui est drôle, c'est qu'on ne sait pas combien il y a de participants au jeu et combien ils ont de points.
Ensuite les postes sont attribués par ordre de préférence et nombre de points.
Qu'est-ce qu'on gagne ? Un poste fixe, sa classe dans une école de son choix, dans une ville de son choix.

Mais quand on perd ?
Bah on a une seconde chance ! Le "mouvement complémentaire" !
Là, on choisit si l'on veut être en maternelle ou élémentaire, ensuite un groupe de villes.
Et là qu'est-ce qu'on gagne ? Un poste provisoire à l'année, une classe que l'on partage ou non, dans un groupe de niveau qu'on a peut-être choisi, dans une ville qu'on a peut-être pas choisie.

Et pour les grands perdants ? Bah au PIF !
Et après on se demande pourquoi il y a des débutants sur des classes difficiles (que personne ne veut) ou des enseignants qui viennent bosser en faisant la tête !

Pour ma part, je suis au mouvement complémentaire et les résultats sont le 29 juin (si tout va bien), alors je croise tout ce que je peux pour être en maternelle même si je suis un peu loin de chez moi, dans une école difficile, dans une classe que je partage ...

Souhaitez-moi BONNE CHANCE !

Le cadeau !

Non, non ! Je ne vous oublie pas !
Juste beaucoup de choses à faire en fin d'année !


Tout d'abord, voici la photo des cadeaux de fête des parents fabriqués par des petites mains de 3-4 ans.
"Mais quel intérêts pédagogiques madame la professeuse ?"
"Bah le rythme binaire très chers ! Celui qui aide en mathématiques, en lecture et écriture !"
Pas de panique, je ne me lance pas dans des explications compliquées et pédagogiques.

C'est plutôt réussi pour des petites sections, non ?


mardi 15 juin 2010

Porte-clé maison !

Pas de bol ! J'ai pas trouvé mes cadres pour énerver la Dirlo !
Mais je ne baisse pas les bras ! Je ne me laisse pas faire !
J'ai une idée, je suis une fana des perles, gri-gri et breloques. Alors je me lance, je vais dans mon magasin de travaux manuels préféré et je dégotte un baril de perles en bois de toute couleur et toute forme.
Je récupère des scoobidoo à la maison et c'est parti !
Quoi ? Vous n'avez pas deviné ? Nous avons fait des porte-clés en perles de bois montées sur des scoobidoos ?
Quel intérêt pédagogique ? me demanderez-vous. Mais le rythme binaire complexe !
Hein ? Qu'est-ce qu'elle dit la maîtresse ?
Les enfants ont choisi des perles de couleur et forme différentes. On met un cube rose et une boule jaune ...
Très fort pour des petites sections (3-4 ans pour les lecteurs québéquois !). Mes filles ont fait ça à 3 ans pour leur papa d'amour !
Hé ! Hé ! Trop forte la maîtresse !
Bon, après la difficulté a été de présenter la note à Mme la Dirlo ! Etant donné que j'ai tout fait dans son dos !
Contre toute attente, elle a trouvé ça mignon et m'a remboursé les perles avec la coopérative de classe !
Ca cache un piège, vous croyez ?

Bon, à l'occasion, je vous mets les photo !

mercredi 2 juin 2010

La fête des parents ... Pfff !

Bonjour à toutes,

Quoi ? Quoi ? Je suis jamais là ? Bah j'ai du travail moi ! J'suis maîtresse !
Et si je vous mettais toutes mes péripéties, vous auriez peur de l'école maternelle !
Bon, en voici une :

Vendredi dernier, j'étais dans ma classe de petite section. Elle fait face à celle de grande section (ma classe du lundi et mardi car ma collègue, Mme des grands, est à 50%).
Nous discutons donc de ce que nous allons faire comme cadeaux pour la fête des parents (un groupé fêtes de mères et des pères pour ne pas rentrer dans les soucis familiaux).
Là, Madame la Dirlo arrive et écoute notre conversation comme à son habitude. Mme des grands me demande ce que nous allons faire chez le petits. Je me tourne vers Mme la Dirlo et lui dis : "Alors ?" "Bah rien !" "Comment ça rien ? Si tout le monde fait quelque chose, on ne peut pas ne rien faire !" "Oh moi je ne me prend pas la tête hein, pour des parents qui mettent leur enfant une fois sur deux, alors qu'ils se fichent de nous ... blablabla ... blablabla ... !" "Et alors ce n'est pas de la faute des enfants, il faut faire un truc !" Et Mme la dirlo ... fuit !
Alors, je prends la décision de leur faire décorer un cadre I... (grande marque suédoise) en bois brut.
10 minutes plus tard Mme la Dirlo revient : "Bon, chaque année, on a l'habitude de faire en carte en cartolline avec la photo de l'enfant. On va faire ça ?!" Je n'ai pas compris si c'était une interrogation ou une affirmation, alors je m'aventure à lui dire : "Tu veux pas qu'on leur face décorer un cadre I... et on met la photo dedans ? C'est sympa !" "Ah non ! c'est moche ça ! Déjà les cadres peints sont moches alors en bois brut !" et hop ! Une nouvelle esquive pour aller voir l'ATSEM pour qu'elle lance le découpage des cartes.
A l'heure de la récréation, je suis dans la cour avec l'ATSEM et Mme la Dirlo revient avec des feuilles découpées (toutes faites) pour dire à l'ATSEM qu'on prendrait ça pour la carte.
Je ne me demonte pas et lui dit : "Mais ce sont les mêmes feuilles que la carte de Noël !" "Et alors ?" "Bah ce serait bien de changer quand même !" "Bah pourquoi ?" "Bah moi je ne suis pas d'accord pour faire ça, je préfère l'idée des cadres, là les gamins ne vont rien faire sur ces morceaux de papier." Et paf ! Que n'ai-je pas fait là !
Mme la Dirlo s'est lancée dans un long monologue que je vous résume par : "Je ne suis pas d'accord pour mettre de l'argent dans une multi nationale, ils nous en prennent assez comme ça !" "Mais c'est pas ton problème, ce n'est pas ton argent !" "Mais je ne gaspillerai pas l'argent des parents pour enrichir les gérants d'I..., ils sont assez riches comme ça ! Il est hors de question que j'achète des cadres ... blablabla ..." Et re-fuite !
Pfff ! Quelle punaise !
Pas grave, je finis la récréation, tout le monde rentre et là mon ATSEM me dit : "Elle ne veut pas dépenser l'argent des parents dans une multi-nationale mais en attendant c'est bien là-bas qu'elle y passe ses dimanches et qu'elle a acheté les coussins du coin bibliothèque de la classe !"
Oh ! La vilaine punaise ! Fichtre ! Je les achèterai quand même les cadres et elle devra me rembourser, na !

Dites-moi chers parents, vous préférez une carte décorée avec une photo ou un petit cadre décoré avec un joli dessin coloré dedans ?