vendredi 22 janvier 2010

Ma pauvre !

N'étant que la décharge de la directrice, je ne suis pas considérée comme LA maîtresse de la classe. Alors je suis les décisions et progressions de LA directrice !
Un matin, l'ATSEM de la classe vient me voir et me dit : "Vu que nous avons les chevalets dans la classe, ce serait bien d'en profiter pour faire une peinture libre avec les enfants, non ?"
"Très bonne idée !" lui réponds-je.
Donc, quand madame la directrice vient me parler de ses idées d'activités pour la semaine d'après, je lui place : "Ce serait bien de leur faire faire une peinture libre, là que les chevalets sont installer, non ?"
"Bah, euh ? Oui, pourquoi pas, si tu veux. Pfff ! Oui !"
Je vais donc dire à l'ATSEM avant qu'elle reparte en classe que c'est OK pour la peinture libre.
Hé ! Hé ! A la fin de la matinée, elle vient me voir et me raconte : "Oh ma pauvre, je te plains, elle a décidé de faire une peinture libre avec toi en atelier. Bon courage !"
Ha ! Ha ! Heureusement qu'elle ne sait pas que c'était une idée de son ATSEM !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir gribouillé mon tableau !