samedi 30 janvier 2010

L'heure, c'est l'heure !

Vendredi, classe de petits !
8h40, l'ATSEM ferme la grille au fond de la cour.
A peine le manteau déposé et le carnet des comptes de cantine dans la main, on entend "driiinnng" !
L'ATSEM me demande qui sonne, puisque de ma classe on voit la grille.
C'est une élève de ma classe avec son papa.
L'ATSEM n'a pas le droit de retourner ouvrir, l'heure c'est l'heure.
Moi ? Je n'ai pas le droit de laisser les 18 enfants seuls, même sous la surveillance de mon ATSEM.
S'il y a un accident, je suis pénalisée. Je ne rigole pas avec la sécurité des bambins !
Donc refus d'aller ouvrir.
La directrice interphone 30 minutes plus tard et nous prévient que la maman a téléphoné très mécontente parce qu'on n'a pas dit à son mari qu'il arrivait trop tard.
C'est sûr que de se retrouver devant une grille fermée ...

2 commentaires:

  1. hihi, d'accord c'est pas drôle, mais je devrai faire ça aussi avec les parents qui arrivent avec 30 mn de retard, voir plus....le matin...et donc qui privent les autres enfants de commencer les activités, vu que je ne peux pas laisser non plus les petits sans surveillance en pleine séance de peinture... pour accueillir un autre enfant;
    un retard ça arrive, mais plusieurs, c'est un manque de respect je pense...de mon travail mais aussi des autres enfants...pareil pour l'école....

    RépondreSupprimer
  2. Bah surtout qu'on a des obligations imposées par l'inspection !
    Je connais aussi ta situation, ma maman est ass. mat.

    RépondreSupprimer

Merci d'avoir gribouillé mon tableau !