samedi 30 janvier 2010

L'heure, c'est l'heure !

Vendredi, classe de petits !
8h40, l'ATSEM ferme la grille au fond de la cour.
A peine le manteau déposé et le carnet des comptes de cantine dans la main, on entend "driiinnng" !
L'ATSEM me demande qui sonne, puisque de ma classe on voit la grille.
C'est une élève de ma classe avec son papa.
L'ATSEM n'a pas le droit de retourner ouvrir, l'heure c'est l'heure.
Moi ? Je n'ai pas le droit de laisser les 18 enfants seuls, même sous la surveillance de mon ATSEM.
S'il y a un accident, je suis pénalisée. Je ne rigole pas avec la sécurité des bambins !
Donc refus d'aller ouvrir.
La directrice interphone 30 minutes plus tard et nous prévient que la maman a téléphoné très mécontente parce qu'on n'a pas dit à son mari qu'il arrivait trop tard.
C'est sûr que de se retrouver devant une grille fermée ...

mercredi 27 janvier 2010

Ma fille, ma fille, ma fille, blablabla ...

"Madame, vous pouvez faire attention au bonnet de ma fille, s'il vous plait ?"
"Pardon ?!"
"Oui, il faut pas la laisser sortir sans son bonnet dans la cours !"
"Mais, on ne laisse pas les enfants sortir sans leur manteau, leur bonnet et leur écharpe !"
"Oui, mais ma fille est toujours malade. Alors il faut qu'elle soit couverte, faites attention à elle !"
"C'est notre travail, madame, nous faisons attention à tous les enfants et nous les couvrons tous pour sortir !"
"Oui, bah alors faites votre travail et faites attention à elle, elle est tout le temps malade depuis qu'elle va à l'école !"
"Autant que tous les enfants !"
"Bla, bla, bla ..."
Ah les parents ! Quand vont-ils comprendre que la première année de collectivité est l'année de toutes les immunisations ! Et que porter un bonnet ne protège pas de la gastro ! Pfff !

vendredi 22 janvier 2010

Ma pauvre !

N'étant que la décharge de la directrice, je ne suis pas considérée comme LA maîtresse de la classe. Alors je suis les décisions et progressions de LA directrice !
Un matin, l'ATSEM de la classe vient me voir et me dit : "Vu que nous avons les chevalets dans la classe, ce serait bien d'en profiter pour faire une peinture libre avec les enfants, non ?"
"Très bonne idée !" lui réponds-je.
Donc, quand madame la directrice vient me parler de ses idées d'activités pour la semaine d'après, je lui place : "Ce serait bien de leur faire faire une peinture libre, là que les chevalets sont installer, non ?"
"Bah, euh ? Oui, pourquoi pas, si tu veux. Pfff ! Oui !"
Je vais donc dire à l'ATSEM avant qu'elle reparte en classe que c'est OK pour la peinture libre.
Hé ! Hé ! A la fin de la matinée, elle vient me voir et me raconte : "Oh ma pauvre, je te plains, elle a décidé de faire une peinture libre avec toi en atelier. Bon courage !"
Ha ! Ha ! Heureusement qu'elle ne sait pas que c'était une idée de son ATSEM !

samedi 9 janvier 2010

Ah quelle Histoire !

Il est 7h, je suis devant mon café à essayer de me réveiller pour pouvoir décoller pour le boulot.
"Maman ? Les dinosaures, ils étaient là avant les hommes de la Préhistoire ?"
"Oui chérie !"
"Et il y avait des rois à la Préhistoire ?"
"Heu ? Je ne pense pas, mais il y avait des chefs de clans, des chefs de groupes, quoi !"
"Et là, il est où le roi ?"
"Il n'y en a plus en France."
"Pourquoi ?"
"Bah, à une époque, les gens mourraient de faim et en avaient marre que le roi mange bien dépense beaucoup d'argent quand eux n'avaient rien. Alors ils ont volé des armes, ont capturé le roi et tous les riches et les ont tués. Pour qu'il n'y ait plus de rois. Bon, après ils en ont remis ! Ensuite il y a eu des présidents !"
"Les enfants du roi aussi étaient tués ?"
"Oui !"
"Les pauvres !"
"Et tous les enfants qui sont morts de faim parce que le roi ne partageait pas ses richesses ?!"
"Mais là, il y a plus de rois là ?! Et il y a quand même des gens qui sont morts de faim ! Pourquoi ?"
"Euh ? Le président ne fait pas son travail ?! C'est plus compliqué ! Les choses n'ont pas beaucoup changées en fait !"
Comment refaire l'histoire de France en 15 minutes pour des enfants de 5 ans ?!

A la vache !

Il est 7h, nous sommes devant notre tasse. Je bois mon café, la tête dans le brouillard pendant que mes filles boivent leur chocolat chaud.
Dans 30 minutes, nous partons pour le périples nourrice, école et école (boulot).
"Maman ? Pourquoi les vaches quand elles mangent, elle a une boule qui monte et qui descend dans son cou ?"
Heu ? "Gratte, gratte" font mes doigts sur ma tête. Pfff ! "Cherche madame, cherche ! Trouve une réponse !" me dis-je dans ma tête.
"Bah, quand les vaches mangent de l'herbe, elles machent puis avalent. Comme l'estomac de la vache a du mal à digérer l'herbe, bah ça remonte dans sa bouche et elles machent encore."
"Ha ! Elles ruminent !"
"Heu ? Bah oui, c'est ça !"